Non ne vous laissez pas berner par tout ce charabia infernal, vous n'y verrez rien de véritable sauf le fait que Otoko est une école pour garçon. Otoko vit le jour pour on ne sait quelle raison mais une chose est certaine, le directeur adorait son école. Ce fut le seul à croire qu'un beau jour de véritables élèves provenant du monde entier viendraient marcher dans ses couloirs et écouter ses cours mais personne ne le crut véritablement... L'école passa de génération en génération, accueillant de l'élite, des enfants riches mais aussi des enfants plus pauvres, les éduquant à la vie de façon souvent drastique... En fait, si vous avez déjà été étudiant là-bas vous savez déjà surement que vous ne pouvez y faire confiance à personne car même les profs peuvent être... Louches ?! Vous devrez choisir entre un des trois dortoirs principales de l'école pris en charge par un professeur précis et vous allez devoir courir vite en cas de problème... etc...
Yuu R. Kaito
Imbécile de Fondateur mais dieux des codes ~
Koro Juùri
Administrateur Sadique à la méchante belle gueule.
Kasumi Yamada
Mascotte dangereuse et carotte du forum



 

Partagez | 
 

 Chambre N°0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 51
Points : 140
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Chambre N°0 Mer 27 Juin - 17:09



Chambre N°0


Chambre de Shin Yujiro et de Kasumi Yamada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otoko-gakuen.forum-canada.com
Membre du conseil des élèves
avatar
Yuu R. Kaito

Messages : 122
Points : 182
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 23

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Ven 29 Juin - 4:58

Courant dans les corridors comme un chien perdu au milieux de flammes , Yuu ne pensait plus du tout a sa direction ni a regarder devant lui. La tête emplis de mille et une pensée perversse d'ont celle des deux jeune garçons qu'il venait de surprendre. Avec un peu de chance , ceux ci ne l'aurait pas remarqué. Le jeune homme au cheveux Bleu étouffa un rire, son visage était toujours aussi rouge et lorsqu'il pris conscience de son erreur il était déjà trop tard. Bien sûr il avait de frainer mais ça n'avait pas marché , il avait persécuté quelqu'un qu'il n'avait même pas pu indentifié et avait eu pour seul et unique réflexte de coller l'étudient contre lui s'assurant qu'en aucun cas la tête de la victime ne percute le sol. En le temps de le dire , ils étaient a terre. Chose évidente...Yuu à quatre pattre par dessu le pauvre étudiant .

- Aie

Yuu s'essuya les yeux, le choc avait été un peu plus brutale pour sa main qu'il l'aurait souhaité...Il observa ensuite l'étudiant , a la recherche d'une blressure sans toute fois se rendre compte de leur possition...Sauf que bien sur le jeune homme était sous le choc...Un vissage connu...

- Kas...non..murmurat-il balayant cette idée de sa tête.

Puis il réalisa finalement la situation et regarda l'élèves avec un très jolie sourire et lui adressa la parole avec son drole d'Accents Anglophone.

- Vous allez bien ? Je ne ...vouss ai pas fait mal?!

▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀


★ Parfois se sont les plus stupides qui aime sans conditions qui souffre le moi au final...★
☆ Stupide ☆ Enfantin ☆ Heureux ☆ Simpliste ☆ Masochiste ☆Tendre ☆ Uke ☆ Seme ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Kasumi Yamada

Messages : 56
Points : 52
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Ven 29 Juin - 6:28

[Comme une conne, j'ai édité le message pour retrouver les couleurs des dialogues, et j'ai collé mon nouveau post dedans, du coup, impossible de récupérer l'ancien uhuh]


Dernière édition par Kasumi Yamada le Sam 30 Juin - 18:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du conseil des élèves
avatar
Yuu R. Kaito

Messages : 122
Points : 182
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 23

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Ven 29 Juin - 21:17



- C'est à dire que...

Yuu observait le jeune garçons avec attention...Il était outré d'une quelqu'onque façons mais son visage n'en n'afichait guère ... Il savait pourtant la chose imposible mais au fond de lui il n'arivait pas a s'en convaincre. Une tel coincidence existerait-il pour de vrais ? Yuu se mordi la lèvre inférieur tendis qu'il s'était plongé dans ses songes. Il n'Arrivait plus à y voir clair...Kasumi ne pouvait pas être là..elle était une fille et tout le monde savait qu'une fille allant dans une école pour garçons était improbable , un compte pour un manga shojo mais rien de plus ! Pourtant, lorsqu'il était sur lui quelques minute plus tôt et qu'il avait finalement regarder le visage de l'incconu , il avait eu l'impression de retournée dans le passé..Puis lorsque la raison lui était revenue il avait été envahis par la tristesse et maintenant de tout les sentiments sur terre par lequel il devait désormais douté ! Kasumi était une fille ! Pas un jolie garçons super craquant ! Yuu lacha un petit grognement tendis qu'il revenait doucement à lui.

- J'ai pas vraiment le temps de discuter mais je suis siiiii heureuse de te retrouver !

Ses yeux s'aggrandirent. Sous le choc et il devenue presque livide, comme si son corps tentait de disparaitre sous le choc des émotions qui s'annimait en lui. Elle l'avait jetter par terre mais ça ne lui pris que quelques instant pour se retrouver debout et la fixé intensément d'un regard emplis d'inquiétude. Le doute se creusait de plus en plus mais sa raison lui disait qu'il avait tord...Il ne savait plus quoi pensé. Elle, en fait il lui avait parler au féminin ! Il lui avait dit qu'elle était heureuse. Yuu grimaça d'imcompréhension. Est-ce que les drama et les manga qu'il écoutait quand ils étaient plus jeunes lui était monté à la tête au point de le rendre cinglé. Elle ne c'était pas déguisé en homme n'est ce pas ?! c'était impossible non ? Mais d'un autre côté peut être qu'il avait seulement mal entendu...Après tout , Kasumi avait été une très très bonne amie dans le temps où sa vie a lui était un enfer... mais leur relation avait du prendre brutalment fin a cause de sa famille a lui...si seulement on ne lui avait pas interdit de reprendre contact avec elle...Il grogna de nouveau...Il la regardait avec un air de chien battu , remarquant qu'elle cherchait désespérement quelques chose qu'elle trouva finalement : Des clés...

- Hallelujah, tulalitulala !

Yuu ne bougea pas même lorsqu'il lui demanda de partir, les mots raisonait creux dans sa tête et il affichait-elle un statue le même air bidon qui le fesait resemblé a un tripple imbécile heureux. Ses yeux regardait le néant tendis qu'il marmonait que c'était impossible...effectivement une bonne baffe ne lui aurait pas fait de tort...

- impossible...Kasumi...impossible, je rêve ...dream...

▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀


★ Parfois se sont les plus stupides qui aime sans conditions qui souffre le moi au final...★
☆ Stupide ☆ Enfantin ☆ Heureux ☆ Simpliste ☆ Masochiste ☆Tendre ☆ Uke ☆ Seme ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur du forum
Fondateur du forum
avatar
Shin Yujiro

Messages : 24
Points : 30
Date d'inscription : 25/06/2012

Information ♪
Statuts de couple :: pfff
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Ven 29 Juin - 22:28

Dormir dehors ? Shin soupira , mais il se prenait pour qui se môme au final ? il avait comme oublié un détail très important , il était prof et donc il avait droit de dormir dans sa chambre si il voulait peut être importe ce que son coloquataire y trouvait à dire d'ailleur il pourrait toujours entré vue qu'il avait lui aussi une clef , il lacha un petit grognement pourquoi diable l'avait-ont mis dans la même chambre qu'un élèves ...Bon il fallait dire aussi que peu de temps plus tôt il était aussi élèves mais ce n'était pas vraiment quelques chose a faire la maintenant...Comment pourait-il travailler avec ce gamin prébubert dans sa chambre ! Soupirant de nouveau il monta les escalier une à une suivant le gamin juqu'à la chambre sauf qu'il s'arrêta sur une drole de scène...Un mec au cheveux bleu qui venait de se faire balançé sur le sole et le môme qui tentait d'ouvrir la porte comme s'il était traqué.

- Je vois...

Baillant de plus belle , l'homme s'avança ignorant même l'autre garçons et s'approcha de la porte pour l'empêcher d'être fermer. Puis regardant le jeune homme au cheveux roux il soupira avant de lui faire un regard purement animal.

- J'ai une clef tu sais ...

Puis soupirant de nouveau il alla plus loin dans le couloir , pour vérifier que tout était correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Kasumi Yamada

Messages : 56
Points : 52
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Sam 30 Juin - 18:27

- impossible...Kasumi...impossible, je rêve ...dream...

En entendant mon nom, j'ai arrêté de bouger. C'était tout bizarre, que de le ré-entendre après tant d'années, venant de la bouche de cet ami que je n'avais pas revu depuis ce temps-là. Ça m'arrêta même dans mon élan, et au lieu de claquer la porte à son nez, je l'ai laissé ouverte, et je l'ai regardé. Il était perdu le pauvre, totalement à l'ouest. Ça me fit d'abord stresser par rapport à Shin, puis ça me pinca le coeur. Non, décidément, je ne pouvais pas remettre à plus tard notre conversation, il fallait qu'elle se fasse maintenant, quitte à recevoir un coup du professeur aux manières louches.
D'ailleurs, il ne tarda pas à faire son apparition, s'interposant quelques secondes entre Yuu et moi.

- Je vois... J'ai une clef tu sais.

Bien sur que je le savais, il me prenait vraiment pour un abruti. Mais quitte à le paraître, autant que ça soit à mon avantage. Je fis alors semblant d'en être surprise, juste histoire de faire disparaître toutes suspicions ou doutes. En fait, mon intention était de laisser ma clef dans le serrure à l'intérieur, et de caler la poignet en hauteur grâce à une chaise pour l'empêcher d'entrer. Pas seulement de la fermer, car ça s’avérait effectivement complétement inutile et idiot.
J'attendis néanmoins qu'il parte faire sa ronde pour ressortir dans les couloirs, et me positionner devant Yuu, un poil plus petit que moi. Je souriais bêtement, sans m'en rendre compte, mais pas que pour cette différence de taille. Il était tellement mignon, avec ses petits yeux tout ronds tout bleus, représentant à la perfection toute son incertitude et sa surprise.

- No, you are not dreaming Yuu, it's really me : Kasumi. A few years ago, I did an operation to become the man I always wanted to be.

Je n'avais jamais parlé à Yuu de mon désir devenir un homme, alors je comprenais que la nouvelle puisse le surprendre. Cependant, je ne voulais pas lui laisser le temps de cogiter, par peur qu'il soit dégoûter de ma nature. Alors je lui ai saisi le poignet, et je l'ai entraîné dans ma chambre, avec empressement et douceur à la fois. Il fallait qu'il voit le résultat de mes opérations, mon nouveau corps. On était assez ami pour que je ne me sente pas gênée à l'idée qu'il me contemple, croyant notre relation saine et son orientation hétérosexuelle qui plus est.

- Tu veux que je te montre le résultat ? Non parce que moi, j'ai vraiment envie de te montrer le résultat ! lui dis-je en riant avant de retirer ma veste et mon t-shirt que je balançai sur le lit que je comptais occuper. Même ma voix a changé, tu as dû le remarquer. Je prends des pilules pour, c'est pas très bon mais on s'y fait. Qu'est ce que tu en dis d'ailleurs ? Elle est assez virile ? FIn j'espère qu'elle ne l'est pas trop quand même...

Torse nu, je me suis assisse sur le matelas, et j'ai retiré mes chaussures. Je préférais qu'il voit le resultat en entier, au lieu de lui laisser observer mon torse et mes abdos soigneusement travaillés d'ores et déjà. Il fallait que l'effet soit entier, pour qu'il soit plus énorme ! Ensuite, j'ai alors entrepris de dénouer ma ceinture, riant au passage, car j'imaginais sa tête devant ce que j'appelle... ' la bête '.

- Si n'as pas spécialement envie de voir le sexe d'un autre, dis-le moi tout de suite. Mais en tous cas... je serai très honoré de le montrer, bien qu'il soit plutôt... gros. Mon chirurgien m'appelle mini Rocco donc c'est pour dire...

Je ne voyais aucun mal, ni aucun problème à lui dire tout ça, je trouvais ça amusant, et je ne me retenais d’ailleurs pas d'en rire. J'étais pressée qu'il me donne son avis sur mon physique, n'ayant pu en avoir, mon frère se refusant à ce que je m'expose devant lui, et ma meilleure amie étant beaucoup trop perverse pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du conseil des élèves
avatar
Yuu R. Kaito

Messages : 122
Points : 182
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 23

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Sam 30 Juin - 19:50

Un autre mec apparu dans le champs de visions de Yuu qui encore une fois sous le choc le suivis a peine des yeux.. Il semblait faché où sarcastique même mais sa voix était plus tôt froide ...Yuu le regarda faiblement a peine conscient que l'homme s'adressait à Kasumi tout en lui montrant des clef...C'était une drole d'images mais peut être que c'était son coloc...? surement mais d'un côté il fesait plus vieux qu'un étudiants normal...Yuu grimaça...Et se replongea dans ses nombreux songe, d'une façons où d'une autre il n'arrivait pas a comprendre comment elle pouvait être ici aujourd'hui....

- No, you are not dreaming Yuu, it's really me : Kasumi. A few years ago, I did an operation to become the man I always wanted to be.

Yuu avait baisé faiblement la tête mais des que les mots lui résonèrent au oreille il la releva surpris...De l'anglais, elle lui parlais en anglais...Il porta la main à sa bouche pour étoufé un hoquet de surprise mais elle l'entraina dans sa chambre en vitesse sans qu'il ne puisse dire un mots. C'était vraiment elle, elle avait subis une opération pour changé de sexe... Il se figea , elle avait changé de sexe donc le elle était il maintenant ?! Çela voulais dire que...Kasumi était officielement un mec tout comme lui ? Il avala difficillement, mais se calma rapidement. C'était quelques chose de difficile à croire en fait et il l'observa de nouveau...Elle n'avait...En fait, il n'avait pas changé tant que ça au final...Yuu allait parler lorsqu'il fut encore couper.

- Tu veux que je te montre le résultat ? Non parce que moi, j'ai vraiment envie de te montrer le résultat ! Même ma voix a changé, tu as dû le remarquer. Je prends des pilules pour, c'est pas très bon mais on s'y fait. Qu'est ce que tu en dis d'ailleurs ? Elle est assez virile ? FIn j'espère qu'elle ne l'est pas trop quand même...

Yuu avait ouvert grand ses yeux, il avait du mal a y croire, Kasumi était un homme maintenant... Et dans tout les souvenirs passé avec elle il n'avait pas le moindre moment où elle lui avait parler qu'elle voulait changé de sexe..Aucunement alors encore une fois c'était dificile a croire...Il la regarda enlevé ses vêtements sans vraiment savoir quoi dire, elle voulait lui montrer le résulta de ses opération , lui montrer à lui. Un garçons qu'elle n'avait pas vue depuis un bon moment et qui depuis .... Il se racla la gorges incapable de tournée son regard, il était troublé par ce genre de situation. Kasumi était un mec d'accord , si elle était heureuse c'était bien comme ça et il l'encourageais mais elle était aussi...En fait Il était maintenant mignon...Yuu respira doucement.

- Non ta voix est bien...Parfaite en fait...

Il l'avait regarder avec un doux regard aquesant tranquillement pour lui faire comprendre qu'il ne mentait pas et que d'un côté qu'il soit fille où gars le ne dérangeais pas vraiment. C'était vrais d'ailleur et ce dans les deux cas. Après tout , Kasumi avait maintenant une voix plus masculine mais pas trop pour allez avec son corps plus tôt ..délicats. Yuu souria doucement, puis réalisa qu'elle détachait sa ceinture...

- Si n'as pas spécialement envie de voir le sexe d'un autre, dis-le moi tout de suite. Mais en tous cas... je serai très honoré de le montrer, bien qu'il soit plutôt... gros. Mon chirurgien m'appelle mini Rocco donc c'est pour dire...

D'un côté ça le ne dérengeais vraiment pas et en plus ça lui fesait plaisir mais de l'autre c'était troublant... Bon ce n'était pas la fin du monde, il fallait l'avoué et puis des mec nue dans cette académie y'en avait un peu partout non ? Il laissa échapper un petit rire . Et en plus il aurait l'air de quoi si il refusait ? d'un complexé de la vie ? Elle était parfaite le sienne pas trop grosse pas trop petite . Il se leva croisa ses bras avec un sourire nettement amusé.

- You...On ne t'as pas que transformer en homme, on t'a même donné le vilain défault d'être ventard ! Je suis "sur" qu'elle n'est pas si grosse que ça.

Yuu grimaça amusé. La situation était assé amusante fallait le dire...Et puis, surement qu'elle ne savait pas encore qu'au fond même si Yuu avait eu de nombreuse copine, il avait également eu de nombreux copains...

▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀


★ Parfois se sont les plus stupides qui aime sans conditions qui souffre le moi au final...★
☆ Stupide ☆ Enfantin ☆ Heureux ☆ Simpliste ☆ Masochiste ☆Tendre ☆ Uke ☆ Seme ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Kasumi Yamada

Messages : 56
Points : 52
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Sam 30 Juin - 20:32

- Non ta voix est bien...Parfaite en fait...

J'étais rassurée. Je le croyais car c'était mon ami, et qu'il hocha la tête d'un ton sérieux pour me prouver l'authenticité de ses dires. C'est donc heureuse que j'ai retiré ma ceinture, pour me lever et abaisser mon pantalon tout en lui parlant de mon sexe. Ensuite, car je ne pense pas qu'à moi, loin de là, je lui ai demandé si ça le gênait de faire face à un pénis, autre que le sien. Sait-on jamais, certains garçons sont pudiques sur ces choses-là, et aussi en rivalité d'après ce que j'ai pu comprendre dans les magasines.

- You...On ne t'as pas que transformer en homme, on t'a même donné le vilain défault d'être ventard ! Je suis "sur" qu'elle n'est pas si grosse que ça.

Le pantalon coulissant le long de mes jambes, j'essayais de comprendre pourquoi est-ce qu'il me traitait de vantard. Qu'est ce que j'avais dit, qui faisait considérablement gonfler mon orgueil ? En tout cas, je ne l'avais pas fait volontairement, et sans savoir qu'il s'agissait d'un avantage.
Après reflexion, j'en venue au fait qu'une grosse kekette, c'était synonyme de gros trophée. Chose dont je n'avais pas conscience auparavant, étant donné que je n'ai jamais traîné avec des garçons, autre que Yuu et mon frère, et que ma meilleure amie m'a dit un jour que les trop grosses kekettes ont tendance à effrayer les filles.

- A vrai dire, j'en ai plutôt honte. Sa taille me pose pas mal de problème. Surtout au niveau vestimentaire, puis lorsque je suis en... érection aussi... c'est pas facile de trouver des vêtements qui camouflent l'entre-jambe, et c'est douloureux quand ça n'a pas assez d'espace pour s'installer, lui rétorquai-je en sortant mes pieds du tas d'habits pour retirer ensuite les chaussettes et me retrouver en simple boxer noir. Et ne sois pas si sur !

Tout en riant, je relevai mon visage vers lui. J'étais debout, presque à poil, et lui faisait face. Tournant sur moi même pour qu'il constate en premier temps le résultat au niveau des muscles etc, je me permis de sortir plus tard mon dernier bout de tissu, celui qui se chargeait de garder au chaud ' la bête '. Et en moins d'une minute, je fus entièrement nue devant lui. Je refis un tour sur moi-même, replaçant ma mèche de cheveux de sorte à ce qu'elle ne me prive d'aucune de ses réactions.

- Alors ? Comment tu me trouves ? Je sais que c'est moins intéressant qu'une bimbo à grosse poitrine mais bon... en tant que mec, est-ce que je fais l'affaire ?

Je l'avoue, je me suis vite empourprée. Mes tâches de rousseurs furent cachés par l'arrivée de rougeurs au niveau de mes pommettes. C'était... intimidant faut dire, et... intime tout court, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du conseil des élèves
avatar
Yuu R. Kaito

Messages : 122
Points : 182
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 23

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Dim 1 Juil - 0:22

Yuu était resté là a regarder Kasuki se dévêtir devant lui. Il l'observait attentivement , se surprenant parfois a le dévoré littérallement du regard , mais après quelques morsure a la lèvre inférieur , il réeusisa a prendre le total controle de lui même. Les choses n'avait pas vraiment changé Kasumi était en boxeur dans la chambre tournant sur lui même. Yuu souria doucement, bras croisé il observait le spectable qui soffrait à lui. Bien sûr il avait souvent vue des garçons nue mais a tounée en rond pour leur montré leur corps c'était plus tôt inhabituel, vraiment très étrange , une première comment dire.

- A vrai dire, j'en ai plutôt honte. Sa taille me pose pas mal de problème. Surtout au niveau vestimentaire, puis lorsque je suis en... érection aussi... c'est pas facile de trouver des vêtements qui camouflent l'entre-jambe, et c'est douloureux quand ça n'a pas assez d'espace pour s'installer, Et ne sois pas si sur !

Yuu sortit de ses pensés , Il était si gros que ça ? Pour une fille c'était facile a dire mais l'avait-elle vraiment mesuré, après tout ce qui comptait au final n'était pas la grosseur mais comment l'home savait s'en servir...Sans oublié que plus elle était énormes plus il y avait de chance de faire mal...à moins d'être masochiste...Quoi que il fallait ne pas oublié que chaque personne était différente et qui lui tentait seulement de trouvé une faile dans ce qu'il pensait, en fait il était incapable d'imaginé Kasumi avec un engjn .... Non mais elle avait encore une poitrine yi a pas si long temps...Il se frotta le front puis désendit sa main sur sa bouche comme pour dire qu'il était songeur.

- Alors ? Comment tu me trouves ? Je sais que c'est moins intéressant qu'une bimbo à grosse poitrine mais bon... en tant que mec, est-ce que je fais l'affaire ?

Une bimbo a grosse poitrine ? Oh doux seigneur si elle savait qu'elle était completement dans le champs ... Il se retenue même de rire, C'était vrais comment aurait-elle pu savoir non ? Lorsqu'il l'avait connu , par corespondances , il sortait avec une fille de son école avec qui il rompis quelques temps plus tard , Il avait bien vue que ça ne marchait pas mais il avait gardé ça en silence covaincu que c'était seulement parcequ'il était pas encore expérimenté...puis le temps avait passé et ils s'étaient rencontré a nouveau sans jamais qu'il ne mentionne de liaison avec personnes... C'était pourtant comprenable et puis ...ce n'était pas comme si il n'était pas attiré par les filles mais les mecs était "mieux" , leur réaction tout... Yuu se mordi la langue et souria doucement. Kasumi était nu devant lui, totalement nu et Yuu profitait pleinement de la vue. Effectivement on aurait jamais cru qu'il était née avec l'autre sexe. Le jeune homme au cheveux bleu parru de nouveau troublé tendis qu'il observait le membre de son amis, bon ok fallait aussi avoué qu'il était vraiment pas mal ...Très.hum. Yuu se mordi la lèvre d'avantage mais bien plus fort que les autres fois résistant de peine et de misère... Bien des pensés louches lui traversères l'esprits mais il tenta le plus possible de le caché pour ne pas embarrassé son amie d'Avantage

- On dirais vraiment un mec ..rectification tu a tout d'un mec...tu ..est mignon aussi...

Yuu souria doucement passant la main dans ses cheveux tendis qu'une goutellette de sang perlait sur sa lèvre. Fallait croire qu'a force de se morde il c'était coupé .

▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀


★ Parfois se sont les plus stupides qui aime sans conditions qui souffre le moi au final...★
☆ Stupide ☆ Enfantin ☆ Heureux ☆ Simpliste ☆ Masochiste ☆Tendre ☆ Uke ☆ Seme ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Kasumi Yamada

Messages : 56
Points : 52
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Dim 1 Juil - 10:43

- On dirais vraiment un mec ..rectification tu a tout d'un mec...tu ..est mignon aussi...

- Merci !

Toute souriante tout contente, je me suis rhabillée l'esprit léger. J'étais vraiment heureuse d'avoir pour la première fois, l'avis d'un ami sur mon nouveau corps. Certes, il ne pouvait pas réelement comparer avec l'ancien car je ne me suis jamais mise nue devant lui, et que j'ai toujours eu tendance à camoufler mes petites formes, mais tout de même. Si il dit qu'il me trouve mignon, que j'ai tout l'air d'un mec, je le crois plus que je ne peux croire quelqu'un d'autre. Assise sur mon lit, j'ai donc lentement remis mes chausettes, mon boxer, puis mon pantalon et j'ai enfin bouclé ma ceinture. Après, j'ai attrapé mon t-shirt pepe jeans, et je l'ai enfilé avant de pendre ma veste dans mon armoire encore vide. Il faisait assez chaud comme ça, pas besoin de me vêtir juste histoire de faire bonne figure. Après tout c'est mon ami, je ne suis plus à l'Université, et ni en service. Aucune raison me pousse à me la mettre sur la dos. Puis ce serait aussi stupide de me forcer à la mettre, car je ne vois pas ce que ça rajoute, mis à part un peu de sérieux et de conventionnement.

Une fois rhabillé, de la tête aux pieds, je me suis posté devant le miroir accroché au dessus de la commode pour vérifier que je n'étais pas trop décoiffée. Non, ça allait, c'était potable. Passant une main dans cette chevelure rouse et rebelle, j'ai demelé ce que je pouvais, avant de redonner toute mon attention à mon ami, qui n'avait pas bougé d'un poil depuis le départ, si ce n'est pour porter sa main à son front puis à sa bouche. C'est en pensant à ça, que je vis que sa lèvre inférieur saignait. Pour en être certaine, je me suis mise à bonne distance, soit à quelques centimètres à peine de son visage. Et en effet, elle était tâchée de sang.

- Tu devrais mettre du baume à lèvres de temps en temps.

Et concervant mon rictus semi rieur, j'ai retiré de ses petites babines toutes mignonnes le liquide rouge qui commençait déjà à sécher. Ceci de manière douce, bien entendue. On se doute que je ne vais pas le faire durement avec la paume de ma main, mais plutôt avec le bout de mon pouce.

- Et voilà ! Bon, sinon, tu racontes quoi de beau, ou de pas beau depuis... depuis ? lui lançai-je en me reculant. Et tu veux qu'on bouge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du conseil des élèves
avatar
Yuu R. Kaito

Messages : 122
Points : 182
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 23

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Lun 2 Juil - 15:35



- Merci !

Yuu le regardais encore puis baissa les yeux au moment où il se rabillait , honnetement qu'aurait-il pu dire d'autre hein ? C'était quand même drole de le voir sourire bêtement sans se rendre compte du malaise qui aurait pu avoir...Yuu se retenue de rire tendis qu'il observait de nouveau Kasumi...Ah lala...Se m'était-elle toujours dans des situation compliqué sans même qu'elle ne s'en rendre compte..Yuu passa la mains dans ses cheveux encore songeur au même moment où elle c'était approché de lui un peu trop près...S'il n'avait pas été coller au mur il aurait sans doute eu un mouvent de recule mais là il ne pouvait rien faire et son air calme n'avait même pas bougé de son visage blême...Il regarda toutefois le jeune homme a la tête rousse devant lui et l'observa attentivement

- Tu devrais mettre du baume à lèvres de temps en temps.

Yuu se passa de nouveau la main dans sa chevelure bleu tendis que des point d'interrogation lui passait a travers les yeux. Pourquoi diable aurait-il besoin de baume a lèves ? Ses lèvres était très douce et en santé alors il ne voyait pas vraiment le problèmes...Puis délicatement il venu essasuyer une fine goutellette de sang qui avait perler sur ses lèvres tendis que Yuu s'injuriait mentalement de c'être a un tel point mordu. Il regarda ensuite Kasumi, qui reculait doucement. Le jeune homme au cheveux bleu passa délicatement sa langue sur ses lèvres comme pour effaçé le surplus de sang qu'il avait sur les lèvres mais aussi pour venir chassé la sensation des doight de son amis...

- Et voilà ! Bon, sinon, tu racontes quoi de beau, ou de pas beau depuis... depuis ? Et tu veux qu'on bouge ?

Que pouvait-il lui dire la dessu ? Lui parler de sa famille , lui dire qu'il avait encore une fois fugué? Mais que cette fois y'avais pas grand chance qu'il retourne en Angletterre ? Il grogna intérieurement tout en baissant les yeux vers le sol. En fait il ne savait pas quoi dire mais d'un autre côté peut être devrait-il commençé par la plus importante des choses qui avait fait "apparition" dans le caractère du garçons...Yuu souria d'un sourire doux mais amusé tout en observant Kasumi ..s'approchant tellement près, tout en ne lachant pas une seconde le regard de l'ancienne jeune fille qu'il regardait maintenant d'un regard perçant et toute attentif...Posant ses doght sous le matin de sa peut être "Victime" et le relevant pour l'approché d'avantage de sa bouche à lui s'arrêtant à quelques centimètre pour derechef observé les réactions du garçons... Il pouvait bien sur l'embrasser, il ne manquais quasiment rien pour que leur lèvres se frôle...Oui un presque rien...Il le lacha et recula, souriant d'un sourire amusé et allant se posé devant la porte pour l'ouvrir.

- Moi ça ne me dérange pas...Sauf si tu veux être seul ...maintenant...

▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀


★ Parfois se sont les plus stupides qui aime sans conditions qui souffre le moi au final...★
☆ Stupide ☆ Enfantin ☆ Heureux ☆ Simpliste ☆ Masochiste ☆Tendre ☆ Uke ☆ Seme ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Kasumi Yamada

Messages : 56
Points : 52
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Chambre N°0 Mer 4 Juil - 5:47

    - Moi ça ne me dérange pas...Sauf si tu veux être seul ...maintenant...

    - ...Finalement, je crois... que je vais rester là, enfin seul, enfin... je dois m'occuper de mes affaires.

    Je sais, je sais, j'ai l'air bête et niais. Mais vous aurez réagi comment à ma place ? Un ami de longue date vient vous voir et vous prend le menton pour s'approcher de vous à quelques centimètres à peine. Un ami avec lequel vous n'avez jamais eu d'idées louches, et un ami fort mignon aussi... Non, si vous vous demandez, je ne bandais pas, du moins pas encore, j'étais juste très perturbée et un peu stréssée aussi je l'avoue. Je n'aime pas ce genre de situation, et bizarrement, je tombe toujours dans l'une d'elles. Souriant pour éviter qu'il ne se pose trop de questions, je lui fis un signe de la main et attendis qu'il parte pour soupirer un bon coup. Non de dieu... Qu'est ce qui leur arrive aux gens ? Heureusement, il était parti sans insister, une mine bien suspecte sur le visage. Peut-être avait-il comprit ? Peut-être s'en amusait-il ? Je ne savais pas. Ou je ne préférais pas savoir.

    Bref. J'avais dit que je devais m'occuper de mes affaires, alors c'est ce que j'ai fait. J'ai ouvert mon bagage, et j'ai mis dans mon armoire tous mes vêtements, et dans la salle de bain, tout mon matériel, ainsi que mes médicaments pour la voix, n'oubliant pas d'en mettre deux au cas où dans ma poche arrière. Ensuite, j'ai rangé ma valise sous mon lit, j'ai refait mon lit correctement, et je me suis regardé dans la glace, celle accroché au desus de la commode. Pourquoi Yuu a fait ça, et pourquoi il semblait s'en amuser ? Hochant négativement la tête pour chasser mes idées, je me suis vite fait recoiffée et j'ai tracé ma route, prenant mes clefs de chambre sur le passage.

    Vu que je suis censé être l'homme à tout faire de cette école, je dois la connaitre un minimum, alors une petite visite des lieux s'imposait Quitte à recroiser Yuu, ou ce dénommé Shin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chambre N°0

Revenir en haut Aller en bas
 

Chambre N°0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otoko Gakuen :: Otoko Gakuen :: Le Pensionnats :: Dortoir N°1-