Non ne vous laissez pas berner par tout ce charabia infernal, vous n'y verrez rien de véritable sauf le fait que Otoko est une école pour garçon. Otoko vit le jour pour on ne sait quelle raison mais une chose est certaine, le directeur adorait son école. Ce fut le seul à croire qu'un beau jour de véritables élèves provenant du monde entier viendraient marcher dans ses couloirs et écouter ses cours mais personne ne le crut véritablement... L'école passa de génération en génération, accueillant de l'élite, des enfants riches mais aussi des enfants plus pauvres, les éduquant à la vie de façon souvent drastique... En fait, si vous avez déjà été étudiant là-bas vous savez déjà surement que vous ne pouvez y faire confiance à personne car même les profs peuvent être... Louches ?! Vous devrez choisir entre un des trois dortoirs principales de l'école pris en charge par un professeur précis et vous allez devoir courir vite en cas de problème... etc...
Yuu R. Kaito
Imbécile de Fondateur mais dieux des codes ~
Koro Juùri
Administrateur Sadique à la méchante belle gueule.
Kasumi Yamada
Mascotte dangereuse et carotte du forum



 

Partagez | 
 

 Mikuo Satô ~ chanteur à la voix d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1
Points : 3
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Mikuo Satô ~ chanteur à la voix d'or Lun 24 Déc - 11:59



Satô Mikuo




♠ Nom Complet : Satô
♠ Prénom Complet : Mikuo
♠ Age : 17 ans
♠ Nationalité : Japonaise.
♠ Genre : Masculin
♠ Orientation Sexuel : Homosexuelle
♠ Emploi : Chanteur sous la douche sa marche ? Sinon revenu du père.
♠ Statuts de Relation : Célibataire.
♠ Statut Social : Aisé.
♠ Groupe Sanguin : AB+
♠ Talent : une voix magnifique, possédant un dont au piano et à la guitare, il sait, aussi, danser.




Caractère
Mikuo semble être quelqu’un d’extraverti et, c’est la vérité, bien qu’il soit plein de contradictions. Pour commencer il est calme et passif, mais peut passer en « mode furie », comme il l’appelle à tout moment, surtout quand on s’attaque à quelque chose ou quelqu’un qu’il aime. De plus il est serviable, mais peut être extrêmement radin, étant d’origine rancunier, je vous conseil de ne pas lui faire de mal ou de se jouer de lui, parce qu’il attaque bien souvent là où ça fait mal, il est loin d’être bagarreur, bien au contraire, mais quand on le cherche, on le trouve sans hésitation.
Mikuo aime faire rire, surtout ses amis, après tout si les personnes l’entourant ne sont pas heureuses, alors lui non plus. Étant un grand rêveur, il nourrit le rêve de percer, plus tard, dans la musique, mais reste tout de même réaliste et posé. Par ailleurs le jeune garçon sait se montrer charmant, ou même dragueur à ses heures perdues, mais jamais vous l’entendrez dire du mal de gens qu’il ne connait pas, parce qu’il n’aime pas juger les personnes étant proche ou loin de sa personne.
En résumé, le jeune homme aux cheveux bleus est gentil, mais il ne faut pas trop le chercher, il sait se montrer violent voir même détestable, pourtant étant souriant il ne montre pratiquement jamais sa haine envers quelqu’un sauf si, bien entendu cette personne le cherche depuis trop longtemps.
Il est aussi extrêmement timide, alors ne vous attendez pas à ce qui commence une conversation en parlant de lui, d’autant plus qu’il déteste parler de sa personne, trouvant comme excuse pour ne pas parler de sa vie « Je ne suis pas le centre du monde. », il est encore plus timide, quand une personne lui plait, physiquement ou moralement.
Sous cette couche de gentillesse gratuite et de sourires à revendre nous pouvons distinguer un jeune garçon intelligent, comprenant sans difficulté les problèmes de mathématiques et parlant sans défauts, ayant de bons résultats il fait la fierté de sa famille.
Si par miracle, vous arrivez à vous faire aimez d’un amour sans faille, vous verrez alors Mikuo sous un nouveau jour, tendre à souhait, il est très doux et passif avec la personne ayant gagné son cœur, étant par ailleurs jaloux et possessif je vous conseille de faire attention à qui vous parler.
Aussi, il est méfiant vis-à-vis des personnes qu’il ne connait pas et, prend en compte ses doutes si la personne ne l’inspire pas vraiment, mais il essayera tout de même de connaître la jeune personne face à lui avant de la haïr.
Très peu de personnes connaissent le visage de Mikuo pendant un chant, il affiche, bien souvent un sourire, ce qui montre son bien-être quand il chante, il est rare que Mikuo accepte de chanter devant quelqu’un. Étant attachant, il se fait rapidement des amis, pour son plus grand plaisir, ou pas ? Il peut être aussi, très taquin ainsi que ironique.



Physique
Commençons par le visage, il possède un visage ovale, au teint pâle, presque blanc, ceci s’explique par le fait qu’il fuit quelque peu le soleil, préférant rester enfermé pour chanter. Son visage est encadré par une coiffure mi-longue, laissant quelques mèches tomber sur son front, de couleurs étrange, Mikuo ne passe pas inaperçu et, bien croisé un jeune garçon ayant les cheveux verts ressemblant étrangement à la couleur « poireau », ne passe pas forcément inaperçu, mais le jeune Mikuo sans fiche comme de son premier œuf à la coque. Ayant par ailleurs les yeux de la même couleur que ses cheveux, il possède un visage aux traits fins, parfois même enfantin, sa bouche fine fait rêver plus d’une personne, mais lui, ne demande qu’à être tranquille.
Quant à son corps, Mikuo est bien servi, un cou fin et droit sans défaut, quand au torse il est finement musclé, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas fort, bien au contraire, concernant le poids la maigreur ne le tuera pas, pesant dans les alentours de cinquante kilogrammes, on lui demande bien souvent où il cache cela et, il répond tous sourire « Là où tu n’iras surement jamais voir. », sous un air taquin. Quand aux jambes elles valent bien sa grandeur, fines et longues ce qui lui donne le droit de mesurer un peu près d’un mètre quatre-vingt, ses bras ont, eux aussi, quelques muscles ce qui lui donne l’avantage de pouvoir porter des choses lourdes s’il le désir.
Côté style vestimentaire, Mikuo est difficile, changeant bien souvent son style vestimentaire, mais bien souvent il opte pour une chemise grise à manches courtes ou sans manches, décoré de la douce couleur « poireau », ce trouvant bien souvent aux extrémités des manches de son haut. Comme bas, il met presque souvent un pantalon noir ébène ayant à quelques endroits la même couleur que ses cheveux, yeux,… Mikuo porte, pratiquement toujours des rangers noirs aux semelles couleur, encore et toujours, « poireau ». Comme veste, il opte bien souvent pour une courte, noire doublée à l’intérieur de la même couleur de ses yeux tendres, cette veste est à manches longues et, étrangement, les manches comportent quelques boutons de couleurs différentes. Il porte, aussi, une cravate de la « douce » couleur « poireau », comme accessoires, il met, souvent, une ceinture à la même couleur que le reste, ayant un accessoire, ressemblant à une bretelle de la même couleur que la ceinture. Vous le verrez que rarement sans un casque audio, il en possède plusieurs, donc les couleurs sont variées, parfois il mettra le rose, ou le noir, mais encore le gris et, enfin le bleu ciel, mais toujours avec un micro.



Histoire
En cette belle journée enneigée de février, un enfant vit le jour, puis un autre et, encore un autre, comme dans le monde entier chaque seconde, un enfant voit le jour. Nous sommes le neuf février, il est actuellement dix heures et demie du matin, bien entendu, madame Satô souffre des contractions de son fils depuis maintenant quatre heures. Son mari, est non-loin d’elle, ou plutôt il se tient à distance pour ne pas subir les inconvénients d’une manucure, en d’autres termes il veut éviter les traces d’ongles de sa femme.

- Yuki je te déteste, la prochaine fois, non en faite. Il n’y aura pas de prochaine fois !!

Madame Satô est énervée, il faut avouer que le petit Mikuo ce fait entendre, mais en plus fais souffrir madame, alors le mari en voit de toutes les couleurs, tout en restant calme.

- Ma chérie, calme toi, voyons…

Comme seule réponse, Nana fit un râle, une sage femme lui annonce que ce serait bien de se dépêcher, Nana rétorque que ce n’était pas elle qui choisissait. Puis enfin, à onze heures du matin, Mikuo daigna sortir, accompagné de cri de sa mère, de douleur, je précise. Puis Mikuo pleura, encore et encore, annonçant, enfin, son arrivée, Nana fut heureuse et, Yuki pleura de joie, leur enfant, tout fripé, ressemblant à une patate cuite toute rose.

L’enfance du jeune garçon fut douce et heureuse, ayant des parents du milieu aisé, il n’eut aucun problème à avoir ce qu’il désir, un chien, un poisson, un jouet quelconque, tout lui passer sous la main, c’est donc pour cela que Mikuo n’es pas capricieux, il avait juste à demander avec des yeux de merlan frit et, « pouf » ça lui appartenait. Puis pour son malheur lors de sa sept années de vie, sa mère tomba malade, un cancer la frappa, alors pour le sourire de son fils et le bonheur de son mari elle vécu le restant de sa vie avec le sourire, ce n’est que le 15 juillet que Nana Satô s’éteignait sous les larmes de son fils chéri et de son mari qu’elle aimait tant, laissant alors, livrés à eux-mêmes, deux hommes attristé de la mort de la jeune femme.

L’adolescence de Mikuo ne fut pas rose, son père ce noya dans le travail, négligea alors l’adolescent en mal d’amour. Celui-ci ce noya, lui, dans la musique, chantant quand il était seul, des musiques de sa composition. À l’école il excellait, dépassait toutes les espérances de ses professeurs, étant par ailleurs l’un des premiers dans toutes matières, sauf en chant, refusant de chanter pour quelqu’un. C’est à cette époque, par ailleurs, qu’il remarqua son attirance homosexuel, alors il ne se gêna pas pour comprendre cette attirance, couchant avec de multiples hommes, plus ou moins vieux, sortant dans l’ombre avec d’autres, mais jamais il n’aima, ne sachant plus ce que représentait l’amour pour lui.

Aussi, il se mit à trainer dans les rues, la nuit, à la recherche de l’espoir d’une vie meilleure, mais à chaque fois qu’il retournait dans cette maudite maison beaucoup trop grande de souvenirs, l’espoir qu’il gagnait, s’envolait. Alors, soupirant il s’isolait, gagnait la salle à manger pour ce nourrir en compagnie de son fraternel, mais un jour, le miracle arriva. Yuki, l’envoya dans une école pour garçon, disant comme seule excuse :

- Je n’ai plus de temps de m’occuper de moi, alors de toi…

Et le voilà, en route pour « Otoko Gakuen », sans que son père ne sache pour son attirance.




Mo- Chan




♠ Votre Pseudo : Mo-chan
♠ Votre Age : 18 ans
♠ Où avez vous trouver le forum ? Par Partenariat
♠ Quel est votre personnage de vava ? Mikuo Hatsune / Vocaloid
♠ Comment trouver vous le forum ? J'aime beaucoup le graphisme.
♠ Avez vous trouvez le code dans le règlement ? "Vous devez respect au staff"
♠ Taux de connectivité ? Moyenne.
♠ Autre chose à dire ?L'avatar arrive demain, au plus tard Samedi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mikuo Satô ~ chanteur à la voix d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un chanteur de poids à redécouvrir
» Les grandes voix du rock
» Premier ministre Garry Conille par 16 voix pour, 4 contre et 5 abstention
» hell-a : Une drôle de voix [hell-a]
» Venez nous faire découvrir de nouveau groupe (ou chanteur ;p)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otoko Gakuen :: L'avant Première :: Votre Personnage :: Archives des dossiers personnels-