Non ne vous laissez pas berner par tout ce charabia infernal, vous n'y verrez rien de véritable sauf le fait que Otoko est une école pour garçon. Otoko vit le jour pour on ne sait quelle raison mais une chose est certaine, le directeur adorait son école. Ce fut le seul à croire qu'un beau jour de véritables élèves provenant du monde entier viendraient marcher dans ses couloirs et écouter ses cours mais personne ne le crut véritablement... L'école passa de génération en génération, accueillant de l'élite, des enfants riches mais aussi des enfants plus pauvres, les éduquant à la vie de façon souvent drastique... En fait, si vous avez déjà été étudiant là-bas vous savez déjà surement que vous ne pouvez y faire confiance à personne car même les profs peuvent être... Louches ?! Vous devrez choisir entre un des trois dortoirs principales de l'école pris en charge par un professeur précis et vous allez devoir courir vite en cas de problème... etc...
Yuu R. Kaito
Imbécile de Fondateur mais dieux des codes ~
Koro Juùri
Administrateur Sadique à la méchante belle gueule.
Kasumi Yamada
Mascotte dangereuse et carotte du forum



 

Partagez | 
 

 Le Réfectoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 51
Points : 140
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Le Réfectoire Lun 25 Juin - 16:50

LE RÉFECTOIRE

Il est bien normal de manger un truck nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otoko-gakuen.forum-canada.com
Otoko Gakuen
avatar
Keichi Tsukiyo

Messages : 94
Points : 136
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 22
Localisation : Avec toi ? \(=^-^)/

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire.
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Mar 26 Juin - 18:16

    Après qu'il soit habille,r il me disait donc en gros que l'on allait manger, YATAAA PASTAAA !!! Tout content, je prenais ma veste que j'enfilais puis je partis avec Kai-kun prêt du réfectoire. J'avais juste à sentir la nourriture pour aller jusqu'à elle !! ça sentais le.. Poisson ! Mon estomac grognant encore et encore, on arrivait donc dans la grande pièce et l'on allait chercher des plateau ? Soite ! Je regardais ce qu'il y avait comme nourriture et tout me donnais envie mais... Pasta ! je veux des PASTAA~ Ou de la pizza ! ou ou.. PAstaaa !! Je cherchais partout mais y'avais des truc jaune là.. Frites ? JE pris une assiette de ça, sa sentais drôlement bon ! Puis puis... du.. coca ? Et et.. Une glace comme Kai-kun !! Une fois la nourriture prise, j'allais m'asseoir avec lui à une table prêt d'une fenêtre qu'on avait ouverte car il faisait assez chaud ! et comme ça, on amènera du monde pour manger vue que l'odeur ira dehors ihih !! Balançant encore mes jambes, je prenais la fourchette et couteau pour ensuite commencer à manger. Kai-kun me regardait du genre 'tu n'a pas oublier quelque chose ? ' puis entre deux boucher, j'eus une illumination et j'avalais donc ce que j'avais dans la bouche avant de lui dire avec un grand sourire de gamin.

    "
    Buon appetito Kei-kuuun !! " Lui dis-je donc pour ensuite continuer de manger en voyant son sourire satisfais.

    Je mangeait bien plus vite que lui et j'avais déjà fini mon plat. C'est sans doute pas Japonais ce que je viens de manger mais c'était drolement bon !! Buvant mon coca, je faisais une tête du genre '-.o' vue que c'étais piquant, enfin.. pétillant ! C'était drôlement bon en tout cas aussi nipah !! Je découvre plein de chooose !! merci à Kai-kun de m'avoir emmener ici ihih !!
    <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ludwig-Beilschmidt.skyrock.com/
Otoko Gakuen
avatar
Kai White

Messages : 118
Points : 190
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 22

Information ♪
Statuts de couple :: célibataire
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Mar 26 Juin - 19:35

    Il voulait des pâtes et il a pris tout pleins d'autres choses, décidément, je ne le comprendrais jamais culinairement. En plus, il n'avait même pas dit bonne appétit, je lui fesais d'ailleurs un regard qui en disait long, finalement il s'exclamait.

    - Toi aussi la boulette-chan.

    Puis je repris de ma glace, ça valait pas les gelato mais c'était bon. Voyant que Keichi était tout sale, je pris ma lingette et lui fit signe de ne pas bouger avant de lui essuyer le coin de la bouche. Je rigolais ensuite en disant amuser.

    - Bah dis donc, tu ne fais pas des jobs propres Keichi!

    Puis je deviens rouge, pourquoi je pensais à ça moi ? C'était trop gay comme pensé! Je décidais donc de jouer ma comédie pour penser à autre chose. Prenant une voix de charmeur, je ramenais mes cheveux vers l'arrière et avec mon regard et mon sourire de lover je lui lançais.

    - Alors bébé, tu viens souvent ici ? Tu sais que ta seule personne illumine toute la pièce. Ça te dirait que je te montre ma chambre ?

    Puis tous deux nous partîmes à rire. C'était vraiment ma voix la plus stéréotype! Je rigolais en déscendant quand je tournais mon regard normal sur Keichi.

    - Kei' je sais que tu allais souvent danser dans les rues en Italie mais, ta déjà été en boite Japonaise ?

    Si si, je prévoyais une soirée en ville arrosé par tout autant de Saké que ma foutue famille allait me payé! Qu'ils payent! Ils m'obligent à avoir une vie choisit d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Keichi Tsukiyo

Messages : 94
Points : 136
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 22
Localisation : Avec toi ? \(=^-^)/

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire.
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Mar 26 Juin - 20:10

    Kai-kun m'essuyait la bouche en disant quelque chose que je comprenais pas vraiment mais bien vite il rougissait surement encore de gêne ! alala, sacré Kai-kun !! Souriant comme un débile , il faisait alors sa comédie, tellement bien faite que j'en rougissait !! Il joue trop bien le dragueur, c'est fou ça ! Moi ça ne serais pas vraiment ça uhuh... Je suis plutôt le petit n'enfant qui drague genre une dame alors qu'il est trop petit pour aimer ! enfin euh, je m'égare, je parle de quelque chose dont c'est.. enfin voilà. J'avais posé mes mains sur mes cuisses en le regardant avec un petit sourire timide vue que sa comédie m'impressionnait comme à chaque fois qui l'a faisait ! Puis, je riais comme pas permis tout comme Kai-kun qui ensuite me demandais si j'avais été dans une boite japonaise.. Ben évidemment que non ! On n'y ai pas aller vue que l'on viens d'arriver ! Je le regardais avec un air "ô.o" tout en commençant à manger ma glace qui évidemment "tait très froid brrr !! J'ai pas très l'habitude mais bon !!

    "
    Ben non !! Jamais ! On va y aller ? YAAI !"

    Je continuais de manger ma glace et je lui en donnais aussi , comme une enfant qui donnais à manger à son bébé hihi !! Bon, j'aurais préféré de manger.. DES PASTAAA ! mais bon. Après avoir fini de manger, Kai-kun me pris le bras et après avoir ranger nos plateaux, on partit direction de la sortie.. de l'école ? On allait en ville !! Je le suivais sans rien dire car bon, il fait nuit quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ludwig-Beilschmidt.skyrock.com/
Otoko Gakuen
avatar
Maël Saddler

Messages : 21
Points : 23
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Ven 29 Juin - 18:04

On arriva ensemble Akise et moi dans un self vide. Étrange pour un début de soirée, j'aurais penser que tout les élèves aurait été présent pour se remplir la pense mais visiblement je me trompais ! Je m'avança donc vers les plateau pour m'emparer de l'un d'eux et commencer a le remplir. Je pris une salade de crudité avec des morceaux de poulet dedans, elle me donnais vraiment envie par cette soirée plutôt agréable. Je pris également un jus de fruit et une pomme que je mangerais certainement après avoir fait au moins quelques longueur. Une fois mon plateau remplis j'allai m'asseoir a une table près d'une fenêtre et attendis que mon camarade me rejoigne. Il ne mis pas longtemps a venir a mes cotés et on se regarda un instant avant de commencer a manger. On avais pas vraiment de chose a se dire et après tout c'était normale, on ne se connaissait pas . . . Personnellement je n'avais pas envie d'étalé ma vie ouvertement sur la table avec un inconnu et il était possible qu'il en aille de même pour lui. On commença a manger en silence.

Je tourna la tête vers la fenêtre afin de regarder l'environnement et quelque part je ne fus pas déçu de la vue ! Un lieu superbe avec de grand arbre mais . . . quelque part la ville me manquais . . . Un sentiment de nostalgie m'envahis quelque peu mais je me repris vite en me raclant la gorge puis me replongeant dans mes morceau de salade et de poulet. cependant, en aillant marre de se silence, je regardais et pris la parole

"Alors . . . J'ai vu que tu avais un violon, ca fait combien de temps que tu en fait ?"

c'était une question un peu niaise mais je n'en pouvais plus de se silence ! Il falais bien faire quelque chose . . . Puis s'il ne veux pas parler il est assez grand pour me le dire après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Akise Aru

Messages : 25
Points : 29
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire.
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Ven 29 Juin - 18:17

    Une fois entré dans la grande pièce, je regardais de droite à gauche en voyant qu'il y avait personne. On serais les seuls à ne pas avoir manger ? ou nous sommes surement les premiers , a savoir ! Je n'en sais rien du tout et puis je m'en fiche après tout. Je soupirais puis j'allais donc me prendre aussi une salade, fait chaud dis donc.. Je ne prenais pas de plat principal, je n'avais pas trop envie pour le moment disons et je me comprend. Je prenais par contre un dessert, un simple yaourt mais c'est toujours ça de fait.. Après avoir pris le nécessaire pour manger, je rejoignais donc Maël dans le plus grand des silences. Je suis pas bien bavard je l'avoue mais bon.. Après tant d'années dans l'ombre ! Je ne pris pas la peine de me remettre en question, commençant à manger ma salade. J'avais ouvert d'ailleurs la fenêtre à coté de moi car j'avais pas envie de me sentir étouffer par cette chaleur. Je ne disais rien de spécial et écoutais ce qu'il se passait dehors bien qu'il n'y avait que les bruits des insectes nocturne mais cela me suffisait, le silence m’angoisse plus que vous l’imaginez.

    Accouder à la table après avoir fini ma salade que j'avais manger assez vite quand même, j'entendais ensuite Maël prendre la parole. Il en avait surement marre de se silence et je le comprenait. Je n'aurais pas tellement fait le premier pas car... Je ne sais pas quoi dire, je l'avoue. Il me demandait combien de temps je jouais du violon. Combien de temps.. Tellement longtemps. Je jouait à mes heures perdu et surtout pour me calmer, me relaxer mais même ça, n'arrivait pas à m'empêcher de faire de vilaines choses malheureusement. Si ça pouvait être aussi utile et fort.. ça m'aurait été très profitable. Je ne savais pas tellement comment lui répondre car ça fait effectivement longtemps que je joue du violon mais.. Je sais pas au fond si je joue bien de cet instrument. Je me suis jamais écouter, quand j'y jouait je me perdait dans mes pensés et me concentrais pas assez pour me faire un opinons sur mes propres notes de musiques donc bon.. Je regardais le vide, inspirant doucement avant de lever doucement ma tête vers lui en souriant doucement pour pas lui paraitre étrange car tout ses souvenirs refaisait soudainement surface donc quelque part.. ça peut-être fatal si je reste comme ça à rien dire, je veux pas prendre de risques, pas encore, pas avec lui.

    "
    Hum, assez longtemps disons mais.. Je.. Je sais pas si j'en joue si bien que ça.. Et toi , tu joue souvent de ton l'instrument ? " Lui demandais-je m'en rappelant plus très bien de son instrument à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Maël Saddler

Messages : 21
Points : 23
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Sam 30 Juin - 8:51

J'écoutais calmement mon camarade, m'etant mieux installer dans ma chaise, les jambes allonger et les mains dans les poches je le regardais me répondre qu'il ne savais pas s'il en jouais particulièrement bien. Puis, comme je m'y attendais, il me renvoya la question. Question a la quel je ne savais pus exactement répondre. Le fait que Mme Timbelty me prenne sous son aile m'avais tellement plaisir que j'en avais oublié la date ! C'était une brave dame cette femme, toujours souriante mal grès la perte de son mari . . . Elle venais d'Angleterre et était aussi douce que le thé qu'elle me servait pendant nos leçons ! J'avais rarement rencontrer de femme aussi extraordinaire qu'elle. Je pris une grand inspiration tout en fermant mes yeux pour me remémoré ses trait si fin de visage puis les ré-ouvris pour les planter dans ceux de Akise avec un sourire accrocher au lèvres. J'aime parler de cette femme.

"Je pense pouvoir dire que cela fait environs 8 ans . . . C'était ma vieille voisine qui m'apprenais alors autant dire que se n'était pas un apprentissage exceptionnel mais ca m'aidais a faire le vide . . . Ca m'y aide toujours ceci étant dit."

Puis je me mis a joué avec ma pomme qui était poser dans l'un des coins du plateau, je l'ai faisait tourner avec le bout de l'un de mes doigts. Ne voulant pas qu'un autre blanc s'installe je repris la parole

"Tu sais . . . Je ne pense pas que le plus important sois que tu joue bien de ton instrument du moment que tu y prend du plaisir. La musique est comme tout autre art on ne devrais pas l'utiliser pour une autre raison que par amour de celle ci . . . Mais . . . se n'est que mon point de vue."

J'avais l'impression d'être se genre de philosophe qui se prenne pour se qu'ils ne sont pas et qui prétendent tout savoir du monde . . . Se genre de personne qui pensent tout savoir de tout sur tout alors que se sont certainement les plus ignorants . . . Aaaaahaaah ! Je repart des mes délires . . .
Je pris ma bouteille d'eau et en bus de grande gorgé avant de reporter mon regard dehors, tout avais l'air si calme, si paisible dehors . . . A la fois un bien et un manque de bruit . . . sensation étrange que celle ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otoko Gakuen
avatar
Akise Aru

Messages : 25
Points : 29
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

Information ♪
Statuts de couple :: Célibataire.
Vos Relation :

MessageSujet: Re: Le Réfectoire Sam 30 Juin - 9:07

    J'écoutais donc sa réponse et il semblais plus joyeux de le dire que moi. Ou du moins, la nostalgie qu'il ressentais était plus riche en émotion, en bonheur.. C'était sans doute des souvenirs qu'il aimerait garder pour toujours. Moi lorsque je jouais de mon violon, c'était pour des causes pas plus joyeuse que ça voir pas du tout et je ne veux pas m'en souvenir, non merci.. Je sais déjà que mon passé était très morne et je préfère m'occuper du présent et même du futur, m'en occuper mieux que ce que je faisait avant ça. Entrer dans cette école me rapportera plus de courage, sans doute. Je souriais doucement à sa réponse puis il continuais de parler en disant que la chose importante c'était de prendre plaisir à jouer de l'instrument.Je me rendais compte alors que ... J'en prenais pas tellement lorsque j'en jouais. enfin, je faisait ça sur des coups de tête et surtout pour me calmer donc j'étais pas dans les meilleurs des humeurs et c'est comme ça que je jouais comme aveuglément, sans prendre plaisir à rien, je n'avait pas le temps ni le moral..

    Baissant le regard, comme honteux, j’espérais tout de même que je ne 'polluais' pas l'esprit de la musique. Mais j'aime le violon, sinon j’en jouerais pas ! C'est si doux et tu peu aussi faire différent notes qui peuvent faire transmettre aux autres ta façon de penser et ça c'est extra. Je prenais après être perdu dans mes pensé mon yaourt et je commençait donc à le manger assez lentement cette fois parce-que j'avais toujours cette petite crampe au ventre qui ne voulait pas s'en aller. Ne me demander pas pourquoi, je n’en sait rien moi même. Peut-être une peur dont j'ignore encore la raison ou je ne fais tout simplement pas d'effort pour réfléchir à ce sujet. Soupirant, je posais mon yaourt vide dans l'assiette et regardais aussi dehors , hm.. J'ai peut-être une idée.. Je tournais ma tête vers Maël , souriant de nouveau.

    "
    ça te dirais d'aller jouer un peu en salle de musique ? Je pourrais sans doute voir la musique que je joue d'une autre façon.. Enfin je me comprend. J'aimerais bien t'écouter jouer. T'en pense quoi ?" lui demandais-je, le cœur battant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Réfectoire

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Réfectoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bagarre au réfectoire [Libre, venez vous défouler !]
» Les Maudits - bastion réfectoire [Event]
» Boite aux IDEES
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Réfectoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otoko Gakuen :: Otoko Gakuen :: Le Pensionnats-